Katrin Kausch – active au Népal

Katrin est née le 11 Septembre 1989 à Stuttgart en Allemagne, éducatrice de jeunes enfants de formation, Katrin a rapidement pris la route pour exercer son métier dans les crèches et maternelles du monde. Allemagne, Norvège, Nouvelle-Zélande, Thaïlande… Nombreux sont les enfants de tous horizons qui ont profité de ses leçons, le tout en chanson, munie de sa guitare ou son ukulélé ! Katrin a les pieds qui fourmillent et n’a pas manqué d’explorer différents pays lors de ses voyages, et c’est riche d’expériences qu’elle se consacre désormais au peuple Népalais.

Mona La Barbera – active au Népal

Mona est née le 02 Août 1991, à Annecy. Impliquée dans différents mouvements d’éducation populaire, Mona a travaillé dans le milieu de l’animation et de la formation pour choisir d’entrer en formation d’éducatrice spécialisée. Diplômée, elle a travaillé avec des enfants placés par l’aide sociale à l’enfance, des mineurs isolés étrangers, des hommes isolés, des familles sans-abri ou encore des adultes en situation de handicap. Sa curiosité l’a emmenée autour du monde, à la rencontre des différentes cultures et populations, dans une démarche solidaire. D’un orphelinat au Brésil à une école maternelle dans la campagne thaïlandaise Mona continue désormais son chemin depuis janvier 2015, sur les terres du Népal.

Manon Devidal – active en France

Manon a 25 ans, éducatrice de formation, elle est venue nous rejoindre 1 mois avant le séisme pour découvrir les Himalayas, de retour elle se faisait saisir par le tremblement de terre, et elle prenait la décision de rester pour pallier à l’urgence. Depuis, Manon s’est investie dans différents projets, notament à l’aide d’un détour buisonnier à la découverte des lieux d’éducation alternatifs en France.. à vélo! Depuis la France, elle reste un soutien pour Sambhava.

Olivia Brun – active en France

Olivia est née le 11 janvier 1991, et elle a décidé du jour au lendemain de changer de vie! Alors conseillère en assurance, elle venait assister à une conférence de Sambhava à Briançon en Février 2016, quelques mois plus tard elle nous rejoignait au Népal pour devenir volontaire pour un grand chantier de construction d’un dôme antisismique, elle devenait Marraine d’Anmol un petit garçon de 6 ans pour qu’il puisse aller à l’école, et s’engageait en tant que secrétaire de Sambhava, pour soutenir l’association depuis la France